Samedi 24 juin 2017 à 18h (Combourg, parvis de la médiathèque Les Sources / accès libre)

Dimanche 25 juin 2017 à 17h30 (Bazouges-la-Pérouse, Château de La Ballue)

Mujer Española (Transformación costumbrista de la mujer española contemporánea)

Olga Pericet

Flamenco, improvisation in situ

45 min / 2017

 

Conception et interprétation : Olga Pericet

Artiste polyvalente, danseuse magnétique et créatrice infatigable, Olga Pericet est l'un des noms incontournables de la danse espagnole actuelle. Elle conjugue, avec force et engagement, une grande maîtrise du vocabulaire classique de la danse flamenca traditionnelle et une fougueuse créativité anti-conformiste, qui lui permettent d’inventer son propre lexique gestuel. Formée par les maîtres espagnols du Flamenco, Olga Pericet a dansé sur les plus grandes scènes internationales, où les plus subtils de ses mouvements et sa personnalité captivante subjuguent le public dès le premier instant où elle apparaît. À Combourg le 24 et au château de la Ballue le 25 juin, Olga signera spécialement pour le public d’Extension Sauvage deux improvisations inédites.

Olga Pericet est diplômée du Conservatoire de Cordoue (Espagne) en danse espagnole et en flamenco. Sa formation y a été assurée entre autres par Matilde Coral, Manolo Marín, Maica Moyano ou José Granero. En 2005, elle forme avec Marco Flores et Daniel Doña l'ensemble Chanta La Mui, avec qui elle chorégraphie de nombreux spectacles : Complot (2008), De cabeza (2009), Recital (2010). En 2010, elle reçoit le prix Artista Revelación au Festival De Jerez pour Bailes alegres para personas tristes, interprété avec Belén Maya. Rosa Metal Ceniza (2011) est sa première création solo, pour laquelle elle est nominée pour le prix de la meilleure danseuse féminine au MAX awards of the Performing Arts. En 2014, Pericet crée PISADAS, a woman's end and beginning au Festival de Jerez et en 2015 FLAMENCO (Untitled) au Repertorio Español de New-York. En 2017, elle a présenté sa dernière création La Espina que quiso ser flor y la flor que soño con ser bailaora au Festival de Jerez. Elle a été danseuse invitée par de nombreuses compagnies dont : Rafaela Carrasco, le Nuevo Ballet Español, Arrieritos, Miguel Ángel Berna, Teresa Nieto, Belén Maya et le Ballet National d'Espagne. Elle a partagé la scène avec de grandes figures de la danse telles : Ana Laguna, Lola Greco, Nacho Duato, Enrique Morente, Isabel Bayon, Joaquín Grilo, Merche Esmeralda, Carmen Cortes et le violoniste virtuose Ara Malikian.