festival Extension sauvage | édition 2015

retour sur l'édition 2015

le festival en images

C’est dans une ambiance musicale particulièrement riche que c’est déroulée l’édition 2015 du festival Extension sauvage, danse et paysage, le dernier week-end de juin à Combourg et au Château de La Ballue à Bazouges-la-Pérouse.

 

Rassemblant talents émergents et figures emblématiques de la scène contemporaine, la quatrième édition s’est ouverte à Combourg sur les riffs de guitare d’Eric Yvelin et les gestes de Rémy Héritier dans Percée Persée, un duo chorégraphique et musical. Puis, les spectateurs ont retrouvé les deux artistes au Château de la Ballue accompagnés du danseur Nuno Bizarro pour Facing the Sculpture.

 

Outre la musique, les enfants du département étaient eux aussi les complices de marque du festival. Que ce soit sous la houlette de la danseuse Olga Dukhovnaya lors de performances enlevées du Roman photo de Boris Charmatz ou sous la forme d’une chorale errant dans la forêt pour Extension d’Achille, une pièce proposée par Marie Richeux et Maëlys Ricordeau.

 

Le bosquet à musique du Château de la Ballue s’est transformé en lieu de rendez-vous avec François Chaignaud pour Aussi bien que ton coeur, ouvre-moi les genoux. Tandis que dans les salons, Manuel Coursin et Théo Khooijman, artistes farceurs, emmenaient les festivaliers dans une balade sonore cocasse avec Le son des choses N°8 : 4 km/h à 2.

 

C’est à Vania Vaneau, accompagnée du contrebassiste David Chiesa, qu’est revenu le soin de clôturer les festivités avec une interprétation mémorable de Blanc, pièce aux accents carnavalesques, à la fois solo de danse et performance.

 

Rendez-vous les samedi 25 & dimanche 26 juin 2016 pour la cinquième édition du festival Extension sauvage, précédée d’un Bal sauvage en collaboration avec le Théâtre de Poche à Hédé-Bazouges, le samedi 18 juin.