© M Delahaye

Guillaume Bailliart

Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière - (2013) 1h10

DIMANCHE 26 JUIN 2022

18h45 / Jardins du château de La Ballue
Bazouges-la-Pérouse

Tarifs :
Journée : 30 € / 20 € (réduit)
À l’unité : 11 € / 9 € (réduit)
-> Billetterie

Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière est une performance physique et théâtrale, où le comédien Guillaume Bailliart incarne tous les rôles de la pièce Tartuffe de Molière. L’artiste joue de ces rythmes, issus de notre folklore, de la poésie vesrifiée et de l’implacable rigueur de la langue utilisée. Le rapport au dialogue se donne autrement, se fond et se mêle, apportant un sens dérivé de l’original. La fulgurance des mots rend compte d’un personnage épris de liberté et permet de lire autrement une œuvre ancrée dans la tradition, et pourtant toujours en renouvellement grâce à son incarnation. Pour Extension Sauvage, le comédien performera et revisitera cette pièce pour la dernière fois, en plein-air dans le théâtre de verdure du château de La Ballue.

Texte : Molière
Conception et interprétation : Guillaume Bailliart
Accompagné par Christophe Ives
Lumière : Jean Martin Fallas
Crédit photo : Mathilde Delahaye
Production : Groupe FTMS
Soutiens : Théâtre de la Cité Internationale, Paris ; Théâtre de l’Elysée, Lyon ; Théâtre Théo Argence, Saint-Priest ; Ramdam, un centre d’art, Sainte-Foy-lès-Lyon.

Issu du conservatoire d’Avignon, Guillaume Bailliart poursuit sa formation avec le cursus du Compagnonnage-théâtre à Lyon. Il travaille ensuite comme interprète auprès de Michel Raskine (Huis-Clos, Périclès), Gwénaël Morin (Voyage à la lune, Les Justes, Philoctète, Lorenzaccio…) et Fanny de Chaillé (Je suis un metteur en scène japonais, Le Groupe, Les Grands…). En parallèle, il met en scène des écritures de plateau (Les ours-chronique 2), des textes classiques remâchés (Résidus Richard 3), sa propre écriture (Les Chevaliers), et Witold Gombrovicz (Yvonne Princesse de Bourgogne), successivement au sein de L’Olympique Pandemonium et de l’association nÖjd, deux structures qu’il a co-fondées. En 2013, il crée le Groupe FTMS et réalise une performance en solitaire : Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière. Puis il monte le projet démesuré Merlin d’après Tankred Dorst. En 2019, il crée Désordre du discours, mis en scène par Fanny de Chaillé d’après Michel Foucault, et travaille avec FTMS à l’adaptation du roman La centrale en chaleur de Genichiro Takahashi. En 2021 il crée avec le Groupe FTMS Faillir être flingué de Céline Minard dont il signe la mise en scène.

www.fannydechaille.fr/type/guillaume-bailliart