© Huma Rosentalski

Encyclopédie de la parole / Joris Lacoste

Parlement - (2009) – 1h

VENDREDI 28 JUIN 2019

18H30 / Petit jardin de l’Hôtel du Château
Combourg

Parlement est un solo pour une actrice, composé à partir du corpus sonore de l’Encyclopédie de la parole : la partition est constituée d’enregistrements de paroles aussi diverses qu’une plaidoirie,
un message de répondeur, un discours politique, une déclamation poétique, une publicité, un extrait de sitcom, un prêche religieux, un commentaire sportif… Ces enregistrements ont fourni la matière d’une écriture théâtrale particulière, procédant par montage et composition non de textes, mais de sons.

En faisant se succéder une centaine de voix à l’intérieur d’un même corps, celui d’Emmanuelle Lafon, Parlement génère un discours transformiste et poétique, traversé par la diversité de la parole humaine.

Conception : Encyclopédie de la parole
Mise en scène et composition : Joris Lacoste
Interprétation : Emmanuelle Lafon
Collaboration : Frédéric Danos et Grégory Castéra
Son : Stéphane Leclercq

Production : Échelle 1:1
Co-production : Fondation Cartier et Parc de La Villette dans le cadre des Résidences d’Artistes

L’Encyclopédie de la parole est un projet artistique qui explore l’oralité sous toutes ses formes. Depuis 2007, l’Encyclopédie collecte toutes sortes d’enregistrements et les répertorie en fonction de phénomènes particuliers de la parole, telles que la cadence, la choralité, le timbre, l’adresse, l’emphase, l’espacement, le résidu, la saturation ou la mélodie. Chacune de ces notions constitue une entrée de l’Encyclopédie, dotée d’un corpus sonore et d’une notice explicative. À partir de cette collection (1000 documents à ce jour), l’Encyclopédie produit des pièces sonores, des performances, des spectacles, des conférences, des concerts et des installations. L’Encyclopédie de la parole est animée par un collectif de poètes, d’acteurs, d’artistes plasticiens, d’ethnographes, de musiciens, de curateurs, de metteurs en scène, de dramaturges, de chorégraphes, de réalisateurs de radio.
http://encyclopediedelaparole.org

Joris Lacoste écrit pour le théâtre et la radio depuis 1996 et réalise ses propres spectacles depuis 2003. Il a ainsi créé 9 lyriques pour actrice et caisse claire aux Laboratoires d’Aubervilliers en 2005, dont il a été co-directeur de 2007 à 2009, puis Purgatoire au Théâtre national de la Colline en 2007, dont il a été auteur associé. Empruntant à la littérature, au théâtre, aux arts visuels, à la musique, à la poésie sonore, son travail revendique une forte dimension de recherche. Il a ainsi initié deux projets collectifs : W (depuis 2003, en collaboration avec Jeanne Revel) qui s’attache à analyser pratiquement la situation de performance par le biais d’ateliers, de séminaires et de jeux performatifs; et l’Encyclopédie de la parole qui a entre autres donné lieu en 2009 au spectacle Parlement, à partir de 2013 à la série des Suites chorales, ainsi que blablabla mis en scène par Emmanuelle Lafon en 2017.

Actrice, Emmanuelle Lafon se forme au CNSAD auprès de Catherine Hiegel et Philippe Garrel. Au théâtre, elle joue en France et à l’étranger avec de nombreux metteurs en scène, notamment Joris Lacoste, avec qui elle collabore régulièrement depuis 2009. Elle joue aussi entre autres auprès d’Emilie Rousset, Daniel Jeanneteau, Julia Vidit, Bruno Bayen, Célie Pauthe ou avec le collectif F71 au sein duquel elle partage aussi les places d’autrice et metteuse en scène. Au cinéma, elle tourne avec Jean-Charles Massera, Bénédicte Brunet, Patricia Mazuy, Marie Vermillard, Denise Chalem ou Philippe Garrel. Sensible aux rapports entre son et voix, texte et partition, elle multiplie les collaborations avec artistes sonores et plasticiens : avec le collectif moscovite SounDrama, le groupe de musique improvisée Goat’s Notes, les compositeurs Georges Aperghis, Emmanuel Whitzthum ou tout dernièrement avec Jean-Yves Jouannais, et bien sûr avec l’Encyclopédie de la parole.